Un rééquilibrage alimentaire c’est quoi ? Et comment ça marche ?

 

 

On en entend souvent parler mais on sait jamais vraiment par où commencer !

 

Alors de manière générale, je dirais… (et je dis bien « je » car dans cet article je parle de mon avis et de ma façon de faire). C’est donc pour moi changer & adopter de nouvelles habitudes alimentaires ! On change la qualité de la nourriture, la quantité et sa manière de cuisiner ! 

Primo : Si l’on mange trop, on réduit ses quantités. 

Secondo : Si l’on mange trop gras ou trop sucré, on apprend à manger de bonnes graisses et bons sucres et trouver les bons substituts. 

Et si on ne fait pas de sport, on commence à en faire car c’est la règle d’or avec l’alimentation !!

Le but du rééquilibrage alimentaire n’est pas de « supprimer » des aliments mais plutôt de les remplacer ! Je n’aime pas le mot supprimer car il renvoie pour ma part au mot « frustration » qui est tout sauf ce que l’on recherche ! Sinon c’est le craquage assuré et au revoir les efforts faits ! Pas vraiment envie de perdre 5 kilos pour en reprendre 10 après hein ? … On est d’accord

 

Le tout est de bien respecter 3 repas par jour (en ajoutant de petites collations si nécessaire à 10h et 16h) et adieux aux grignotages !! 

On fait donc : 

1- Un petit déjeuner bien équilibré (c’est le repas le plus important et celui qu’on éliminera le mieux au long de la journée)

2- Un déjeuner avec des portions normales pour celles qui auraient tendance à trop manger (comme moi)

3- Un dîner plus léger car on ne se dépense pas le soir.

 

Pensez à varier votre alimentation, c’est très important ! Et remplacez …

 – Vos boissons sucrées par des boissons pauvres en calories (thé, jus de citron, eau arromatisée à la menthe etc..)

– Les plats cuisinés du commerce (bourrés de mauvaises graisses et de sel) par vos propres petits plats maison assaisonnés par vos soins et vous verrrez ils seront bien meilleurs , vous risquez même de vous surprendre ! 

– Les aliments trop gras par d’autres aliments moins riches (privilégiez les viandes maigres comme la dinde, ou viandes rouges à 5% de matières grasses par exemple)

– Les graisses saturées par les bonnes graisses (qu’on trouve dans l’avocat, les pignons de pain, les fruits secs, le saumon etc…)

 

 

Quelques aliments que j’ai adopté et remplacés : 

 

 

  • On adopte : le soja ou riz cuisine plutôt que la crème fraîche bien grasse !

La crème de soja est deux fois moins calorique (135 kcal pour 100G) qu’une crème fraîche classique (300 kcal pour 100g) Elle contient  40 % de matière grasse en moins, des omégas 3 et plus de protéines.

 

  • On adopte l’huile d’olive extra vierge, huile de sésame, huile de noix plutôt que l’huile de tournesol. 

Alors attention, cela ne veut pas dire que ces huiles sont moins calorique. Si vous voulez perdre du poids, privilégiez les cuissons sans huile/beurre ; mais il est important  d’en consommer un peu. Utilisez donc plutôt ces huiles pour leurs divers bienfaits et leurs saveurs exceptionnelles qui vont permettront d’en mettre un peu moins !

 

  • On adopte le sirop d’agave plutôt que le sucre blanc !

Le sucre blanc contient 387 calories pour 100g alors que le sirop d’agave contient 260 calories et renferme du fer, du zinc, du manganèse et du calcium. De plus, on mettra moins de sirop d’agave que de sucre blanc.

 

  • On adopte le quinoa, les céréales, les pâtes et le riz complet… et on mange moins de pâtes blanches !

Cela ne veut pas dire de supprimer complétement les pâtes blanches attention ! Mais les pâtes ou le riz complet  sont plus riches en fibres, vitamines, protéines et minéraux et sont un peu moins caloriques. De plus, elles tiennent bien au corps et vous vous sentirez rassasié plus longtemps !

 

  • On adopte les yaourts de soja, le fromage blanc 0%, la compote maison sans sucre ajouté, plutôt que tout ce qui est crèmes dessert, mousses au chocolat etc…

Tous ces desserts sont hyper caloriques !!

 

  • On adopte le lait végétal (soja, amande, riz, épeautre) plutôt que le lait de vache (en plus moins facile à digérer) 

Le lait végétal fournit des bons acides gras (contrairement au lait de vache, riche en acide gras saturés)

 

Il n’y a vraiment rien de compliqué à tout ça, il suffit juste de penser et cuisiner autrement ! Et dites-vous « que tout le monde peut le faire »  Alors foncez !

Jecuisinehealthy